Veuillez patienter...
Coulée de Serrant

Coulée de Serrant

Terroir et climat propices

La Coulée de Serrant est située de part et d’autre du vallon qui sépare le coteau d’Epire, au nord, de celui de la « Roche aux Moines » au sud.

Elle est constituée de trois parties distinctes :

  • Le « grand col de la Coulée » situé en forte pente sur le flan occidental du coteau de Chamboureau.
  • Le « Clos du Château » pente symétrique par rapport à la coulée au sens géographique du terme, sous le pan de mur de l’ancien château de la Roche de Serrant.
  • Les « Plantes » dont une partie plonge en pente forte, exposée au levant, sur la coulée, et le reste se situe en pente douce orientée vers le midi, sur le coteau de la « Roche aux Moines ».

 

L’histoire de la Coulée de Serrant

Le vignoble de « La Coulée de Serrant » a été planté en 1130 par des moines cisterciens et, depuis cette date le vin produit à partir de ces vignes a toujours été commercialisé sous cette dénomination. Ce lieu-dit a été pendant plusieurs siècles la propriété du Château de Serrant, situé sur la commune limitrophe de Saint Georges sur Loire. Il en a ainsi gardé le nom et fortement contribué à la notoriété des vins de l’appellation d’origine contrôlée « Savennières ».

 

La Coulée de Serrant

La robe est profonde est accompagnée de reflets dorés. Au nez, on retrouve des notes de fruits blancs, exotiques, de fruits secs ou confits révélée par une finale amande grillées, orange et mandarine.

 

Des accords mets et vins d’exception

Idéal avec des poissons blancs ou des noix de Saint Jacques, vous pourrez également le déguster avec une blanquette de veau, un poulet à l’angevine ou encore du cantal ou du salers.

 

En chiffres

Production annuelle : 150 hL sur 6 ha soit 20 000 bouteilles par an environ

Rendement annuel : 30 hL/ ha

1 producteur